Perito Moreno – Argentine

Au sud de la Patagonie argentine, le Perito Moreno descend la cordillère des Andes commeun fleuve de glace, progressant de 2m par jour.

Grand comme 5 cinq fois Manhattan, avec son front de 4km et ses 60m de haut (pour la partie émergée), le glacier vedette du parc national Los Glaciares doit son nom à un expert (perito), Francisco Moreno, qui a travaillé au tracé de la frontière entre Argentine et Chili au XIXe siècle. Inscrit au Patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco depuis 1937, c’est l’un des rares glaciers à ne pas être menacé par le réchauffement climatique.

Il est alimenté par la 3e plus grande réserve d’eau douce du monde. Régulièrement, ce mur de glace forme un barrage naturel dans l’un des bras du lac Argentino, entraînant jusqu’à 25m de crue, avant de se briser sous la pression des eaux, dans un fracas inquiétant, audible à des kilomètres à la ronde. Des icebergs se mettent alors à dériver dans le détroit de Magellan. Certains sont bleu saphir, tant la glace est dense. La chute de ces pans déchiquetés du glacier donne lieu à un spectacle saisissant qui fait chaque année des victimes imprudentes voulant admirer de trop près la chute du géant…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s